L'articulateur virtuel : oui pour son utilisation, mais pas n'importe comment - Cahiers de Prothèse n° 192 du 01/12/2020
 

Les cahiers de prothèse n° 192 du 01/12/2020

 

Occlusodontie

P.-H. DUPAS  

Pourquoi l'articulateur virtuel connaît-il et connaîtra-t-il un franc succès auprès des chirurgiens-dentistes ? Parce que le praticien n'a aucune manipulation à effectuer, c'est l'ordinateur qui s'en charge. Encore faut-il que le programme informatique réponde aux attentes prothétiques et que le manipulateur sache s'en servir ! Ce dernier, qui devrait être le chirurgien-dentiste, est bien souvent le prothésiste qui reçoit l'information scannée par le praticien....


Résumé

Résumé

Le protocole de la CFAO inclut dans son programme informatique l'articulateur virtuel. Pour l'utiliser correctement, il est nécessaire de comprendre la mécanique de l'articulateur conventionnel et les concepts occluso-prothétiques indispensables pour construire chaque type de prothèse fixée, amovible complète et/ou partielle. Le but de cet article est de mettre en garde les confrères sur la relative facilité à utiliser un articulateur virtuel, en général relégué au prothésiste qui doit prendre des décisions thérapeutiques à la place du chirurgien-dentiste.


Abonné, vous avez un compte ?




Mot de passe oublié ?

Abonné, vous n'avez pas de compte ?


Je crée un compte

Vous n'êtes pas abonné ?


Je m'abonne

Notre service client est à votre disposition au numéro : 0 805 297 222 ou bien directement par email : service-clients@editionscdp.fr