Titre de l'image

26/05/2021

AVULSION COMPLEXE DE LA TROISIÈME MOLAIRE MANDIBULAIRE EN 10 POINTS

L’avulsion de la 3e molaire mandibulaire nécessite de parfaites connaissances tant anatomiques que chirurgicales. Louis HUAULT et Yvan FRONTY nous expliquent ces deux notions intimement liées et indissociables.

Cet article rappelle les bases fondamentales de cette avulsion parfois redoutée du fait de sa complexité ou des risques auxquels elle expose le patient (médico-chirurgicaux) et le praticien (médico-légaux) : difficulté d’accès, rapports avec les éléments vasculo-nerveux adjacents, procidence de la langue et du plancher buccal sur le champ opératoire, saignements, variations anatomiques, nécessité d’une coordination optimale assistant (e)/praticien…

1. UN BILAN PRÉOPÉRATOIRE COMPLET ET DE QUALITÉ

2. UNE ANESTHÉSIE EXPLIQUÉE AU PATIENT

3. UNE INCISION GUIDÉE PAR L’ANATOMIE

4. INCISION AU CONTACT OSSEUX STRICT

5. UN LAMBEAU LEVÉ EN PLEINE ÉPAISSEUR

6. UN LAMBEAU CHARGÉ IDÉALEMENT

7. UNE PROTECTION DE LA LANGUE ET DU PLANCHER BUCCAL ASSURÉE

8. UN FRAISAGE CORONO-RADICULAIRE PARTIEL

9. UN COUPLE ET UNE FORCE MAITRÎSÉS

10. UNE EXÉRÈSE TOTALE DES TISSUS GRANULOMATEUX ET FOLLICULAIRES

Les 10 point clés  

Réagir à l'actualité

Pseudo :


Suivez-nous



La lettre d'info

Recevez la lettre d'info du
chirurgien-dentiste

Pour visualisez la lettre d'info cliquez ici