Titre de l'image

12/04/2021

PRENDRE EN CHARGE LES DENTS PERMANENTES IMMATURES NÉCROSÉES

La prise en charge des dents permanentes immatures nécrosées peut représenter un véritable challenge. Les deux thérapeutiques de choix sont la revitalisation et l’apexification. Chacune d’entre elles possèdent des spécificités que Clarence Rosedel et Tchilalo Boukpessi exposent dans CLINIC.

Le traitement des dents permanentes immatures nécrosées chez les jeunes patients représente un véritable défi, principalement en raison des racines développées de façon incomplète, à la fois en longueur et en épaisseur, et du foramen apical largement ouvert. Ces particularités anatomiques de la dent permanente immature rendent complexe, voire impossible, un traitement endodontique conventionnel. Les deux options thérapeutiques sont l’apexification et la revitalisation canalaire décrites et mises en œuvre dans cet article. 

L’apexification présente désormais un taux de succès aux alentours de 80 % tandis que la revitalisation présenterait un taux de succès proche des 77 %. Des recherches sont en cours afin d’améliorer la technique de revitalisation, avec la perspective de parvenir un jour à une véritable régénération tissulaire avec la formation d’un nouveau tissu conjonctif vascularisé et innervé suite à une nécrose pulpaire. En attendant ces avancées qui s’annoncent révolutionnaires pour la prise en charge de nos jeunes patients, il est nécessaire d’étendre l’utilisation de ces stratégies thérapeutiques innovantes dont nous disposons déjà.

Dans CLINIC en avril  

Réagir à l'actualité

Pseudo :


Suivez-nous



La lettre d'info

Recevez la lettre d'info du
chirurgien-dentiste

Pour visualisez la lettre d'info cliquez ici