Recherche documentaire

Rechercher
Sélectionner / Désélectionner tout

10 résultat(s) Trier par date Trier par pertinence

  • Que la dent de sagesse en soit au stade de germe, en désinclusion ou déjà en place sur l’arcade, la question de la conserver ou non se pose très fréquemment au cabinet dentaire. Cet article présente les situations pour lesquelles l’extraction des dents de sagesse est indiquée ou tout du moins justifiée. On peut ainsi différencier trois groupes d’indications : pathologiques, orthodontiques et prophylactiques.
  • Le traitement implantaire permet de manière fiable et reproductible, de participer à la restauration de la continuité des arcades et de rétablir la fonction et l’esthétique. Cela est possible grâce au phénomène d’ostéo-intégration des implants introduit par le Pr Brånemark dans les années 1970. L’ostéo-intégration est « une jonction anatomique et fonctionnelle directe entre l’os vivant remanié et la surface de l’implant mis en charge ». À tort, ce phénomène était considéré comme irréversible. Depuis de nombreuses années, il a été mis en évidence que la santé des tissus mous péri-implantaires et le contrôle des facteurs biomécaniques sont indispensables au succès à long terme. Ainsi, toute thérapeutique implantaire doit comporter une maintenance implantaire.
  • La décision d’extraire une dent, dont le pronostic fonctionnel et esthétique à long terme est réservé, sera fonction de nombreux facteurs liés aux patients (état de santé générale, motivation…) et de facteurs propres à la situation clinique (atteinte parodontale, échec du traitement...
  • La paresthésie labio-mentonnière (transitoire ou permanente) constitue une des complications majeures de l’extraction des troisièmes molaires mandibulaires. Cet article présente les situations pour lesquelles la coronectomie (ou extraction partielle intentionnelle) des dents de sagesse peut constituer une solution de remplacement intéressante en limitant les risques de lésion nerveuse.
  • Ce numéro Best of INNOVATION est le fruit d’une envie des rédactions de partager la quintessence d’une sélection d’articles. 68 auteurs ont joué le jeu pour vous offrir un abstract de leur article. Et en bonus, 4 articles inédits et 4 articles en vidéo. La sélection de Clinic met en avant les...
  • Notre pratique évolue, Les Éditions CdP aussi, en lançant une nouvelle revue qui rassemble les incontournables Clinic, JPIO, Implant et Cahiers de prothèse. Son nom : CLINIC, le même nom bien connu d’une des précédentes, avec un contenu entièrement renouvelé, pour un plaisir...
  • Comment aujourd’hui encore passer outre le digital dans notre métier aux disciplines si variées, tant il occupe une place importante dans la plupart des thérapeutiques ? D’aucuns diraient This is the way, mais il faut reconnaître que toute la dentisterie ne peut être numérique. Cependant,...
  • RENCONTRE AVEC FRANÇOIS DURET
    CLINIC : Comment vous est venue l’idée du concept de l’empreinte optique et de la CFAO ? François DURET : C’est très exactement durant les congés de Noël 1970 que m’est venue l’idée de la CFAO dentaire. C’est en suivant en même temps mes cours en maîtrise de chimie à la Faculté des...
  • La photogrammétrie est une technique largement utilisée dans l’industrie, et en particulier dans l’univers de la topographie et de la cartographie. Elle permet de reconstruire des objets en 3D à partir d’images en 2D et les logiciels associés permettent de mesurer très précisément les distances...
  • Vous nous prouvez par votre fidélité combien vous appréciez Clinic. En 2018, nous ferons tout pour que la découverte de chaque numéro de Clinic soit un vrai plaisir, pour faciliter votre exercice, pour vous former et éveiller votre curiosité. Nous nous joignons aux auteurs, au comité scientifique, aux...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...