Implant n° 2 du 01/05/2011

DOSSIER CLINIQUE

Bertrand Rousselet  

DrCD
Diplôme universitaire d’implantologie chirurgicale et prothétique de la Faculté de chirurgie dentaire, Lyon
Diplôme universitaire d’implantologie basale de la Faculté de médecine, Nice
31, rue du Prof. Luc Montagnier
01500 Ambérieu-en-Bugey

Le traitement des édentements antérieurs est un défi tant fonctionnel qu’esthétique, ce d’autant que l’espace à remplacer est réduit. Pour pallier à cette difficulté, les systèmes ont été complétés avec des implants de petit diamètre qui diffèrent par leur taille et leur forme, mais aussi et surtout par leur connectique implantaire.

Cet article analyse l’intérêt de l’implant de petit diamètre à travers une courte revue de littérature, puis présente les dernières évolutions des systèmes implantaires, développées pour répondre aux deux contraintes des cas d’édentements antérieurs : le remplacement des incisives mandibulaires et latérales supérieures et l’esthétique.



Cette page est réservée aux membres du site

Vous avez un compte ?



Mot de passe oublié ?

Vous n'avez pas de compte ?


Se créer un compte


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...