Implant n° 3 du 01/09/2012

DOSSIER CLINIQUE

Jacques Hassid*   Christian Santoro**  


*Exercice paro-implantaire exclusif,
Attaché au service de parodontologie et d’implantologie à la
Faculté de chirurgie dentaire de Strasbourg
8, rue d’Orbey
68000 Colmar
**Laboratoire Dentec
4, rue des Pyrénées
68350 Didenheim

La restauration implanto-portée de l’édentement complet maxillaire est encore aujourd’hui le traitement le plus délicat à réaliser en raison de la qualité de l’os et de sa quantité disponible. L’utilisation d’implants courts dans les zones postérieures permet d’éviter le recours à une technique de soulèvement du plancher sinusien. De même, le recours à des implants de diamètre réduit permet de limiter les greffes d’augmentation d’une crête résorbée. La réalisation prothétique est grandement facilitée lorsqu’un système implantaire présente la même plate-forme et la même connectique pour des implants de diamètre et de longueur différents. Le cas présenté a été résolu avec les implants SPI®ELEMENT à surface INICELL® (Thommen Medical) dont la gamme présente ces caractéristiques.

Abonné, vous avez un compte ?




Mot de passe oublié ?

Abonné, vous n'avez pas de compte ?


Je crée un compte

Vous n'êtes pas abonné ?


Je m'abonne

Notre service client est à votre disposition au numéro : 01 84 18 10 56 ou bien directement par email : service-clients@editionscdp.fr

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...