Les cahiers de prothèse n° 156 du 01/12/2011

synthèses

Éric Robbiani  

Pourquoi ?

La préservation ou la reproduction d’un environnement mucogingival naturel autour des implants dans le secteur antérieur est une difficulté pour le praticien, particulièrement chez les patients qui présentent un sourire gingival. La sélection d’un système implantaire qui permet une réponse biologique adéquate envers les tissus durs et mous est un préalable indispensable. Une technique chirurgicale adaptée (position de l’implant, gestion des tissus mous)...



Abonné, vous avez un compte ?




Mot de passe oublié ?

Abonné, vous n'avez pas de compte ?


Je crée un compte

Vous n'êtes pas abonné ?


Je m'abonne

Notre service client est à votre disposition au numéro : 01 84 18 10 56 ou bien directement par email : service-clients@editionscdp.fr

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...