Les cahiers de prothèse n° 182 du 01/06/2018

Plans de traitement

M. BENICHOU   F. DESTRUHAUT   F. FERRAND   X. DUSSEAU   L. GIL   G. LAZARINI   A. HENNEQUIN  

La prothèse muco-portée peut s'avérer être une solution de réhabilitation satisfaisante au maxillaire mais elle représente une thérapeutique délicate à mettre en œuvre lorsque les édentements sont tardivement ou mal compensés à la mandibule. L'implantologie trouve tout son intérêt dans ce type de réhabilitations. Les consensus de Mc Gill et York en 2002 [1] ont amorcé un changement d'approche lors de la réhabilitation de...


Résumé

Résumé

L'édentement complet d'une ou des deux arcades représente une situation indéniable de handicap pour les patients. Les réhabilitations prothétiques compensant cette situation doivent remplir plusieurs rôles afin que le patient puisse accepter son traitement. En plus des rôles biologiques et fonctionnels évidents mais parfois difficiles à obtenir, elles joueront un rôle psychologique (patient confronté à sa pathologie, à l'image qu'il renvoie dans le miroir) et social (patient faisant face à son entourage, familial et professionnel) que chaque praticien doit considérer à travers une vision globale de l'individu et au sein d'une approche centrée sur le patient.



Cette page est réservée aux membres du site

Vous avez un compte ?



Mot de passe oublié ?

Vous n'avez pas de compte ?


Se créer un compte


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...