(Publicité)
 
Parodonte

07/09/2018

Parodontologie

Une nouvelle classification

Une nouvelle classification des conditions parodontales et péri-implantaires saines et pathologiques vient d’être établie après une réunion de consensus organisée par la Fédération européenne de parodontologie et l’Académie américaine de parodontologie.

Une nouvelle classification des conditions saines et pathologiques en parodontologie et en implantologie vient d’être publiée (Caton et al., 2018).
Elle a été adoptée après la réunion mondiale organisée, en 2017, à Chicago par la Fédération européenne de parodontologie (EFP) et l’Académie américaine de parodontologie (AAP).
Des experts du monde entier ont travaillé depuis 2015 sur 19 publications de synthèse couvrant la parodontologie et l’implantologie. Leur but était d’actualiser, de compléter et d’étendre aux conditions péri-implantaires la classification de 1999 (Armitage 1999). Parmi les différences les plus importantes de cette nouvelle classification, on note que les maladies péri-implantaires sont reconnues pour la première fois et que la distinction parodontite chronique/parodontite agressive a été remplacée par un modèle reposant sur le stade et l’importance de la maladie.
Les conclusions générales établies définissent les conditions saines et pathologiques parodontales et péri-implantaires (tableau 1*).

Quatre grandes catégories sont à retenir :

  • le parodonte sain et les maladies gingivales ;
  • les parodontites ;
  • les autres atteintes parodontales ;
  • les conditions péri-implantaires saines et pathologiques.

*Le chapitre concernant les parodontites est détaillé dans le JPIO de septembre 2018.

Catherine Mattout et Paul Mattout

Réagir à l'actualité

Pseudo :

Suivez-nous

(Publicité)


La lettre d'info

Recevez la lettre d'info du
chirurgien-dentiste

Et la newsletter de la revue Clinic
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...