Journal de Parodontologie & d’Implantation Orale n° 01 du 01/02/2014

Article

Coralie Schneider*   Boris Jakubowicz**  


*CES Anatomie Physiologie
Pratique privée
**Ex-AHU
Pratique privée

Résumé

L’implantation immédiate est une technique de choix qui permet de diminuer significativement le temps de traitement des réhabilitations implanto-portées. Si dans les secteurs postérieurs restaurer la fonction reste la priorité, ce protocole est sujet à controverse dans la région antérieure. L’enjeu esthétique et l’importance des facteurs de risque liés à cette technique impliquent une sélection rigoureuse des candidats potentiels, qui en réduit le nombre d’indications. Si l’implantation immédiate en secteur esthétique reste une thérapeutique attrayante et fiable quand indiquée, elle conduit néanmoins à envisager une alternative prédictible pour les cas qui ne répondent pas à son exigeant cahier des charges. L’implantation de type II est définie comme le placement de l’implant environ 6 à 8 semaines après l’extraction, soit lorsque la cicatrisation des tissus mous est achevée, et alors que la majorité des remaniements osseux a déjà eu lieu. Ce protocole d’implantation conférerait à cette technique une meilleure prédictibilité dans les cas où tous les facteurs de risque pour l’implantation immédiate ne sont pas maîtrisés, et sans pour autant attendre les temps de cicatrisation classiquement décrits par Branemark.

Summary

Immediate placement of implants is a reliable technique that significantly reduces treatment time. If priority to function is given in posterior regions, this protocol remains controversial in the anterior zone. Esthetic demands and risks factors associated imply a sharp case selection, which decreases its number of indications. If this treatment protocol in the esthetic zone remains an attractive option when indicated, one has to consider an alternative treatment when cases are not within the scope of its indications. Type II implant placement has been defined as the placement of the implant 6 to 8 weeks after extraction, ie. after soft tissue healing, but before clinically significant bone filling of the socket. This concept seems to be a reliable alternative to cases that do not match immediate placement criteria, without having to wait for complete hard/soft tissues healing.

Key words

Dental implants, immediate implants, bone remodeling, bone grafting

Abonné, vous avez un compte ?




Mot de passe oublié ?

Abonné, vous n'avez pas de compte ?


Je crée un compte

Vous n'êtes pas abonné ?


Je m'abonne

Notre service client est à votre disposition au numéro : 01 84 18 10 56 ou bien directement par email : service-clients@editionscdp.fr

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...