03/05/2019

Inscription de praticiens diplômés dans d’autres pays de l’UE

67 refusés en 2017 pour non-maitrise de la langue française

L’Ordre a prononcé 67 refus d’inscription de praticiens diplômés à l’étranger en 2017 pour non-maitrise de la langue Française. Il y en avait 50 l’an dernier.

En réalité, la proportion de praticiens « recalés » pour insuffisance de connaissance du Français est restée stable pendant ces deux années aux alentours de 15% des demandes.

La progression reflète l’intérêt des praticiens étrangers pour l’exercice en France qui est rendu possible par la reconnaissance automatique des diplômes à l’intérieur de l’UE.

On en comptabilisait 282 en 2016 et 360 en 2017. En 2017, les praticiens étrangers inscrits étaient de nationalité Roumaine (156), Portugaise (72), Espagnole (65) et Italienne (18).

Le conseil de l’Ordre précise que le test de langue a été réactualisé récemment afin de l’uniformiser quelque soit le département dans lequel le praticien souhaite s’inscrire.



Les étrangers ayant obtenu leur diplôme hors de France ont représenté 19,8% des nouveaux inscrits à l’ordre en 2018 , 21,5% en 2017, et 17% en 2016.

Anne-Chantal de Divonne

Réagir à l'actualité

Pseudo :

Suivez-nous


Les résultats du jeu concours
organisé par la revue Clinic
pour gagner 3 brosses à dents
ORAL-B GENIUS X

Clinic concours oral b résultats pallatin
Découvrez les 3 gagnants !


La lettre d'info

Recevez la lettre d'info du
chirurgien-dentiste

Pour visualisez la lettre d'info cliquez ici
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...