Clinic n° 07 du 01/07/2022

 

Dossier

Isabelle FOUILLOUX-PATEY  

Si la prothèse amovible partielle (PAP) est souvent dénigrée du fait de son amovibilité et de la visibilité d’éléments métalliques, elle reste une thérapeutique sûre et fiable pour la compensation d’édentements partiels. Sa conception repose sur des considérations biomécaniques et esthétiques et, lorsqu’elle est conduite convenablement, la PAP non seulement remplace les dents absentes mais assure également la pérennité des dents restantes sur le plan parodontal. Par...


Abonné, vous avez un compte ?




Mot de passe oublié ?

Abonné, vous n'avez pas de compte ?


Je crée un compte

Vous n'êtes pas abonné ?


Je m'abonne

Notre service client est à votre disposition au numéro : 0 805 297 222 ou bien directement par email : service-clients@editionscdp.fr